Bruno Leyval est un artiste né en 1971, qui vit et travaille à Mulhouse.

Dès son plus jeune âge, l’art gravite autour de lui.

Passionné voire obsédé de l’illustration à l’encre de chine, c’est bien le noir et blanc qui règne sur l’univers de Bruno Leyval.

Son univers créatif se caractérise par une richesse artistique et une démarche humaniste. Une démarche qui accorde une place importante à une communication positive, pour dénoncer les injustices.

En 2002, il crée Awake Studio, une plateforme artistique qui regroupe aujourd’hui un collectif d’artistes, un magazine online et un studio de création.

En 2008, il interrompt l’aventure pour se consacrer entièrement à son œuvre et à sa voie, la Voie de l’Encre.  Ce “Suibokugaka” a depuis exposé ses travaux à Londres, Paris, Berlin, Strasbourg, Bristol…*

A découvrir « La voie de l’encre » parut en Mai 2014, un sketchbook qui vous permettra d’entrer pleinement dans l’univers de l’artiste.

Si tu devais choisir une de tes œuvres, ce serait laquelle ?

La dernière car elle n’est qu’une pierre de plus sur un long chemin…

Quel regard portes-tu sur ton parcours artistique ?

Le regard d’un homme qui a trouvé sa voie, celle de l’encre.

Tu utilises essentiellement l’encre de Chine… Qu’est-ce qui a déclenché ton intérêt pour ce medium ?

Certainement mon affection pour la bande dessinée et l’art extrême-oriental.

Le noir et blanc est omniprésent dans tes créations… pourquoi ?

Au-delà de l’aspect philosophique, je dirais pour sa simplicité de lecture, sa spontanéité et pour la pureté de ses contrastes.

Quel est ton processus de création ?

J’ai un processus des plus classiques : croquis et encrage directement sur le crayon.

Que souhaites-tu transmettre à travers tes œuvres ?

Une vibration positive et universelle, une émotion, un instant de vie.

Des projets à venir ? Un message à faire passer ?

Une exposition rétrospective au centre culturel de Cernay et plusieurs projets événementiels.

Pour le message, je me contenterai de l’expression Lakota «Mitakuye Oyasin » qui peut se traduire par « Nous sommes tous reliés ».

Namasté

Merci Bruno d’avoir répondu à nos questions.

Pour suivre son actualité, rendez-vous sur son site internet ou sa page facebook.

 

*Frederic Claquin – ARTtidude

  •  LA VOIE DE LENCRE   BRUNO LEYVALillustration
  •  LA VOIE DE LENCRE   BRUNO LEYVALillustration
  •  LA VOIE DE LENCRE   BRUNO LEYVALillustration
  •  LA VOIE DE LENCRE   BRUNO LEYVALillustration
  •  LA VOIE DE LENCRE   BRUNO LEYVALillustration
  •  LA VOIE DE LENCRE   BRUNO LEYVALillustration
  •  LA VOIE DE LENCRE   BRUNO LEYVALillustration
  •  LA VOIE DE LENCRE   BRUNO LEYVALillustration
  •  LA VOIE DE LENCRE   BRUNO LEYVALillustration
0